Hier sortait la bande annonce d’un film qui avait déjà fait parler de lui (en mal), l’adaptation du jeu vidéo Sonic.
Cette nouvelle B.A. présentait une animation corrigée, suite au soulèvement des fans face au design plus que discutable de leur héros. Cela est l’occasion de mettre en avant un phénomène fréquent d’ordinaire propre aux jeux vidéo, le « crunch ».
Cette pratique qui avait été fortement dénoncée lors de la sortie du dernier blockbuster du studio RockStar Games (Red Dead Redemption) pousse les employés à travailler jusqu’à épuisement sans contrepartie, technique rude est fréquente dans de nombreux studios de toutes tailles.
Pour le cas du film Sonic, la grogne des fans avait fait craindre un syndrome similaire, la plupart des scènes animées étant bouclées, et donc à recréer avec le nouveau design (créant de fait une surcharge de travail pour les animateurs). Le réalisateur du film et le studio avaient alors eu le courage de décaler la date de sortie du film, de leur propre aveu pour éviter de mettre les équipes sous pression.
Les questions qui subsisteront sont alors la qualité (et la pertinence) du film, son flirt avec l’uncanny valley, ainsi que la place des fans dans la production d’un tel projet.
Plus d’infos sur le crunch : https://cutt.ly/deAx5KS