Tout à débuté il y a quelques jours, lorsque des internautes se sont plaint, notamment sur Twitter, de trouver des Bounty (la fameuse barre à la noix de coco) dans leur emballage de Snickers.

visuels-snickeres-clmbbdo

Au fils des heures, les cas et témoignages se sont multipliés, propulsant le hashtag #snickersgate dans les tendances twitter durant une longue période.

visuels-clmbbdo-snickers

Tous les twittos y allaient de leur bon mot, décochant une remarque piquante envers la marque décidément bien négligente.
Du moins jusqu’à ce que le pot aux roses soit découvert. Il ne s’agissait d’une erreur de fabrication ou d’emballage, mais bien d’une campagne de communication orchestrée par CLM BBDO, autour d’une idée originale (et à peu de frais) pour valoriser le slogan de la marque, « t’es pas toi quand t’as faim »

Ici la baseline de Snickers (depuis 10 ans) est devenu « on n’est pas nous quand on a faim », jouant sur les effets secondaires de la faim des équipes de la marque.
Un joli coup de pub autour d’une idée sympathique, qui a su jouer des réseaux sociaux intelligemment et sans méchanceté ou condescendance.

Une petite vidé pour expliquer cela